TKMT architectes
sev_pers ext_sans personne_1000x1110.jpg

Centre de la nature Sevenoaks

Le Centre de la nature et du bien-être, issu d’une réflexion sur la relation entre architecture et paysage sauvage, apparaît à travers les arbres quand le visiteur s’engage sur le sentier de promenade. Situé sur la langue de terre entre les deux lacs, il s’insère dans la topographie et constitue une entrée dans la réserve naturelle. La structure émerge des deux côtés du sentier et soulève des pans de toiture végétale, comme des tranches de forêt, pour ouvrir des vues sur les lacs.
Le centre est un écosystème en lui-même, un bâtiment vivant où de nouvelles espèces de plantes peuvent pousser et où les oiseaux peuvent trouver à se nicher dans l’épaisseur des parties solides de la façade. 
Une fois à l’intérieur du bâtiment, la disposition en anneau permet aux visiteurs de profiter d’une vue à 360° sur le site et invite à découvrir davantage la réserve, la vallée de la Darent et sa faune. 
Le bâtiment est conçu en structure bois, avec une façade en panneaux de bois isolés et panneaux de double vitrage. Cette solution, basée sur des éléments préfabriqués, permet une mise en œuvre rapide et peu impactante pour la réserve.

Centre de la nature Sevenoaks

Moa                Kent Wildlife Trust
Programme    Centre de la nature et du bien-être
Lieu                Sevenoaks, Angleterre
Phase            Concours
Année            2017
Surface          800 m² + aménagements paysagés
Coût               2.5 M €



Le Centre de la nature et du bien-être, issu d’une réflexion sur la relation entre architecture et paysage sauvage, apparaît à travers les arbres quand le visiteur s’engage sur le sentier de promenade. Situé sur la langue de terre entre les deux lacs, il s’insère dans la topographie et constitue une entrée dans la réserve naturelle. La structure émerge des deux côtés du sentier et soulève des pans de toiture végétale, comme des tranches de forêt, pour ouvrir des vues sur les lacs.
Le centre est un écosystème en lui-même, un bâtiment vivant où de nouvelles espèces de plantes peuvent pousser et où les oiseaux peuvent trouver à se nicher dans l’épaisseur des parties opaques de la façade. 
Une fois à l’intérieur du bâtiment, la disposition en anneau permet aux visiteurs de profiter d’une vue à 360° sur le site et invite à découvrir davantage la réserve, la vallée de la Darent et sa faune. 
Le bâtiment est conçu en structure bois, avec une façade en panneaux de bois isolés et panneaux de double vitrage. Cette solution, basée sur des éléments préfabriqués, permet une mise en œuvre rapide et peu impactante pour la réserve.

 


© TKMT architectes