TKMT architectes
ama_pers_1000x1380.jpg

Observatoire de l'Amazonie

En plein cœur de la forêt amazonienne, le site est difficilement accessible. L’acheminement des matériaux nécessaires à sa construction se fait par bateau. Le projet intègre cette contrainte technique : il est conçu comme un assemblage d’éléments modulaires en acier. 
Le nouvel observatoire s’inspire de l’architecture vernaculaire de type petite tribu présente dans la forêt, mais les différents éléments constitutifs d’une tribu sont redéployés en 3D. Ce nuage de métal permet de connecter, dans un mouvement d’ensemble, la rivière et la canopée.
Trois grandes zones se distinguent :  
- l’arrivée, qui est un ponton d’amarrage des bateaux
- une zone médiane, qui contient une place de marché et un restaurant, véritables lieux de rencontre entre les scientifiques et les habitants locaux
- une zone haute, qui contient des espaces d’exposition polyvalents et d’observation.
Toute la diversité de la faune et de la flore peut être observée directement depuis cette nouvelle base scientifique, point de base de nouvelles excursions. 

Observatoire de l’Amazonie

Moa                 NC
Programme     Base scientifique dans la jungle
Lieu                 Jungle amazonienne, Brésil
Phase             Concours
Année             2014
Surface           300 m² 
Coût                NC

 



En plein cœur de la forêt amazonienne, le site est difficilement accessible. L’acheminement des matériaux nécessaires à sa construction se fait par bateau. Le projet intègre cette contrainte technique : il est conçu comme un assemblage d’éléments modulaires en acier. 
Le nouvel observatoire s’inspire de l’architecture vernaculaire de type petite tribu présente dans la forêt, mais les différents éléments constitutifs d’une tribu sont redéployés en 3D. Ce nuage de métal permet de connecter, dans un mouvement d’ensemble, la rivière et la canopée.
Trois grandes zones se distinguent :  
- l’arrivée, qui est un ponton d’amarrage des bateaux
- une zone médiane, qui contient une place de marché et un restaurant, véritables lieux de rencontre entre les scientifiques et les habitants locaux
- une zone haute, qui contient des espaces d’exposition polyvalents et d’observation.
Toute la diversité de la faune et de la flore peut être observée directement depuis cette nouvelle base scientifique, point de base de nouvelles excursions. 

 


© TKMT architectes